Port du masque à partir du CP

Face aux tensions liées au port du masque des enfants à l’école, ce jeudi 5 novembre 2020, nous avons rédigé et envoyé aux parents d’élèves en élémentaire le message suivant, commun aux trois associations présentes sur Garbejaïre (APRODESI, LIPEG et FCPE).

Chers parents,

Mme Bricca, directrice de l’école élémentaire, a souhaité nous rencontrer en urgence ce matin, nous représentant.e.s des parents d’élèves, pour nous faire part des fortes préoccupations du corps enseignant quant aux tensions liées au port du masque des enfants à l’école. Des élues des trois associations (APRODESI, LIPEG et FCPE) étaient présentes, ainsi que plusieurs enseignant.e.s. Nous vous relayons les conclusions des échanges.

Tout comme ce message, l’objectif de la réunion n’était pas de débattre des bienfaits ou méfaits du masque chez les enfants en élémentaire. Chacun est libre de se forger une opinion sur la question, ou de ne pas en avoir. Il s’agit de préserver nos enfants en leur assurant, entre autres, une atmosphère sereine et propice aux apprentissages.

Nous sommes de nouveau en période de confinement, mais cette fois-ci, l’école est restée ouverte. Pour nous et nos enfants, c’est une grande chance. Mais cette ouverture s’est faite sous conditions de mesures sanitaires fixées nationalement par le Ministère de l’Éducation nationale, dont le port du masque à l’école par les enfants dès le CP :
https://www.education.gouv.fr/covid19-ouverture-des-ecoles-modalites-pratiques-et-protocole-sanitaire-305467
Ni la directrice de l’école, ni les enseignant.e.s n’ont de latitude dans l’application de ce protocole.

Depuis la rentrée ce lundi, certains parents s’opposent au port du masque et refusent que leurs enfants en portent. Ces enfants arrivent à l’école sans masques. Cette semaine, les enseignant.e.s leur ont fourni des masques « grand public » (en tissu, lavables).
Pendant la journée, tous les enfants portent leur masque sans difficultés excessives. Il arrive que les enseignant.e.s doivent rappeler aux élèves de bien le porter, mais cela ne génère aucun conflit dans l’école.

Cependant, cette situation ne peut pas durer et ce pour plusieurs raisons.

  • Tout d’abord d’un point de vue pratique, le stock de masques dont dispose l’école est limité. Il est en outre destiné à pallier des oublis ou aider des familles ayant des difficultés économiques.
  • Les enfants concernés sont confrontés à un dilemme, entre la position des parents et les règles sanitaires imposées à l’école.
  • Enfin, cela crée des tensions entre parents et enseignant.e.s, qui débutent au portail de l’école le matin et se poursuivent ensuite via KidsCare. Ces tensions pèsent sur les enseignant.e.s, qui ne peuvent pas exercer leur métier sereinement, et plus généralement sur l’atmosphère de notre école, donc sur tous nos enfants.

Les enseignant.e.s ont fait remonter à leur hiérarchie les problèmes qu’ils rencontrent avec certains parents pour appliquer le protocole sanitaire. Ils sont dans l’attente d’un retour, en particulier sur la conduite à tenir face aux enfants se présentant sans masque à l’école.

Dans tous les cas, si des parents souhaitent poursuivre leurs actions, il est inutile de s’adresser à la direction ou aux enseignant.e.s de l’école, qui n’ont aucun pouvoir décisionnaire.

Pour finir, les enseignant.e.s ont tenu à rappeler que KidsCare est un outil mis à disposition des parents pour dialoguer avec l’école au sujet de la scolarité de leurs enfants et qu’il ne doit pas être utilisé comme tribune pour diffuser ses opinions.

Nous souhaitons tous que nos enfants puissent aller à l’école avec le sourire, même masqué, agissons en conséquence !

Les représentant.e.s des parents d’élèves
des associations APRODESI, LIPEG et FCPE

Élections 9 octobre 2020

Vous avez reçu dans les cartables de vos enfants du matériel de vote pour les représentants des parents d’élèves. Le vote se fait par correspondance et se termine vendredi 9 octobre midi. Pensez à remettre votre enveloppe vendredi matin au plus tard.

Chaque parent vote*. Votez et faites voter Fcpe!

*un vote par parent et par école fréquentée par ses enfants, quel que soit le nombre d’enfants scolarisés

Maternelle

Candidates FCPE élues

  • Élise Faramia Murat
  • Katarzyna Andersen Rosa (suppléante)

Élémentaire

Candidats FCPE élus

  • Graziella Comisso
  • Suzanne Touzeau
  • Gisella Stringat
  • Anne-Laure Simonelli
  • Ariane Juillet (suppléante)
  • Katarzyna Andersen Rosa (suppléante)
  • Johan Montagnat (suppléant)
  • Cindy Poizac (suppléante)

Merci pour votre confiance !

Rentrée 2020

Chers parents,

En cette rentrée des classes particulière, nous n’avons pas pu organiser de réunion d’information pour vous présenter notre implication et nos actions pour les écoles de nos enfants. En voici un aperçu.

En tant qu’élus, nous vous représentons et nous sommes un des interlocuteurs de l’école et la mairie pour les questions (péri)scolaires.
En tant qu’association, nous participons et organisons des projets et animations autour de l’école maternelle et élémentaire.

Nos principales actions :

  • Participation aux conseils d’école, information aux parents, soutien dans leurs démarches
  • Participation aux commissions de la mairie en lien avec l’école : restauration, jeunesse (périsclalire et centre aéré)
  • Déjeuners à la cantine pour observer et communiquer sur la qualité et le temps du repas
  • Soutien actif au Good Behaviour Game (GBG), qui fournit un cadre propice à l’apprentissage et l’épanouissement de l’enfant
  • Promotion de la Classe à Horaire Aménagé Musique (CHAM)
  • Commande des tabliers solidaires et bourse aux tabliers en maternelle
  • Organisation des parents bénévoles pour la couverture des livres de la BCD
  • Goûter de Noël à la Ferme Bermond (en 2017, 2018 et 2019)
  • Chasse aux déchets, en marge des 24h du Sport (en 2017, 2018 et 2019 – annulée en 2020)
  • Pédalons vers l’École (annulé en 2020)
  • Organisation des kermesses avec les écoles (annulées en 2020)

Nos projets :

Ces dernières années, les parents n’entrent plus dans l’école et ont moins de contacts avec les enseignants et le personnel du périscolaire. La crise sanitaire actuelle tend à accentuer le trait (pas de réunions de rentrée). Nous souhaitons renforcer le lien entre parents et école. Outre ce site internet, nous réfléchissons à d’autres actions, respectueuses des consignes sanitaires en vigueur, telles qu’un café des parents à thème… mais sans café.
Vos idées sont les bienvenues !

N’hésitez pas à nous contacter, pour toute information, question, ou pour nous rejoindre :  elusgarbejaire@fcpevalbonne.org

Chacun s’implique sans engagement et selon ses disponibilités :
article de 2017 (toujours d’actualité)

La CHAM pour mon enfant ?

CHAM : Classe à Horaire Aménagé Musique

Le principe de la CHAM est que ce sont les enseignants du conservatoire qui viennent dans l’école, plutôt que les enfants aillent au conservatoire. Cela se fait en partie sur des temps d’enseignements (artistiques en général, quelques fois d’anglais, mais sur des leçons qui sont vues plusieurs fois…)

Il y a 3 cours par semaine :

  • Instrument
  • Formation musicale
  • chorale

Mon enfant aura plus de travail à la maison

  • Si l’enfant accroche vraiment, travailler l’instrument sera vu comme un loisir, pas comme un devoir. Outre l’instrument, il peut y avoir du travail pour la formation musicale, mais c’est très rare

Mon enfant a déjà des difficultés de concentration, comment va-t-il réagir face à une partition ?

  • D’abord la partition n’est qu’un moyen de se faire plaisir avec son instrument, ça n’est pas une barrière
  • Justement l’apprentissage de la musique favorise la concentration (témoignage de 1ère main)

Comment me procurer l’instrument ?

  • Chacun peut l’acheter neuf ou souvent d’occasion. L’atelier musical, géré par des parents, offre la possibilité d’une location. Au bout de 3 ans on peut l’acheter, cela permet un achat étalé sur plusieurs années, et si ça ne convient pas vous pouvez le rendre chaque année.

Comment motiver l’enfant sur la durée ?

  • Les élèves vont par 2 au cours d’instrument, mais chacun joue à son tour. Ainsi il y a une émulation au sein du binôme, tout en laissant chacun avancer à son rythme.
  • En plus des 3 cours, on peut s’inscrire, en option, à l’orchestre. Pour peu que l’enfant soit sérieux, cela est très gratifiant de jouer à plusieurs.
  • En fin de 1er cycle d’autres options sont offertes, improvisations, orchestres de plus haut niveau avec de belles prestations publiques…
  • Les auditions devant tous les parents donnent un but clair à chaque enfant, et le plaisir d’être applaudi par toute une salle. De plus il y a plusieurs niveaux du même instrument, cela permet aux débutants de voir à quoi on peut arriver en persévérant.