Spectacle de la CHAM le 4 avril 2017

Le mardi 4 avril les élèves de la CHAM (Classe à Horaires Aménagés Musique) ont donné un spectacle dans la grande salle de la chênaie du dojo.

Tout le monde était convié, mais en cette période de candidatures pour entrer en CHAM, tout particulièrement les élèves actuellement en CE1.

 

orchestre vents Il y avait plusieurs formations, du duo jusqu’à l’orchestre
Chaque musicien a joué dans différentes configurations

 

Certains professeurs ajoutent de la scénographie dans leurs pièces. Par exemple un quartet de vent a interprété « singing in the rain » en commençant par une chorégraphie avec des parapluies, alors que Roberto jouait l’intro au piano.

 

Peter & ses élèves de CHAM D’autres ont joué certains morceaux avec leurs élèves.

L’accompagnement était parfois assuré par Roberto, musicien de l’opéra de Nice, qui intervient régulièrement lors des répétitions des élèves volontaires pour participer à l’orchestre en plus des heures de CHAM.

Après plus d’une heure de spectacle, chaque professeur a été présenté et applaudi à la hauteur de son investissement auprès des élèves. Puis est arrivé le tour de la directrice de notre école, madame Orsoni, qui était agréablement surprise de la durée des applaudissements. Rappelons que c’est elle qui a mis en place la CHAM dans notre école et a fait en sorte que ce soit un succès.

C’était l’occasion pour les élèves de CE1 de voir ce qu’on peut réaliser dès un an de pratique.
Quant à eux les élèves de primaire ont pu se motiver en constatant le niveau atteint par les CHAM du collège qui ont joué en grand ensemble mais aussi en formation uniquement de collégiens

« Les petits bonheurs du jour »


Au sein de la FCPE, nous souhaitons continuer à faire vivre ce sujet, qui a déjà été abordé au Café des Parents.

Voici un article de Katarina, psychologue clinicienne membre de l’équipe fcpe de Garbejaïre.


L’éducation positive est un courant de la psychologie favorisant le bien-être et l’épanouissement de chacun (enfant, parent, enseignant…).

On peut la pratiquer, en commençant par des petits temps, simples à mettre en place et précieux dans une journée pleine d’autres obligations et contraintes.

Voici un exemple :  « les petits bonheurs du jour »

Pour bien finir sa journée, le soir on peut en partager des bons moments. Petits et grands, chacun peut raconter aux autres quelque chose d’agréable qu’il a vécu dans sa journée.

Si on a vécu des choses moins agréables, on peut aussi les raconter et essayer de trouver ensemble comment dépasser une éventuelle difficulté.

Dans un planning bien chargé, le repas est un moment privilégié pour les échanges

Les maternelles « autour de l’osier »

Cette année l’Ecole a initié le projet « Autour de l’Osier » avec l’intervention de l’association « l’Oseraie du Possible ».

différents types d'osiers

Ce projet fait découvrir aux enfants le travail de l’osier de la bouture de saule jusqu’au panier.

Les enfants ont bénéficié de l’intervention de Florian et Pierre. Ces 2 membres de l’association, sont passés dans chaque classe pour expliquer le métier de vannier.

Les enfants ont également suivi des ateliers de tissage et ont participé a la plantation de 300 boutures.

 

Ce projet est vaste et sera suivi sur plusieurs années.

Il crée des liens au sens large :

  • entre des métiers du passé et un objet toujours actuel
  • entre la nature et l’objet usuel
  • entre la plante, l’artisan et la famille

Le panier créé n’est plus abstrait, il a une histoire : quelqu’un l’a bouturé, a pris soin de la plante, une autre personne l’a sélectionné et ramassé pour le tisser.

Le témoignage d’une maman recueilli par Chloé
Quelques parents accompagnants lors de cette journée ont eu la gentillesse de nous faire un retour d’expérience, comme Isabelle, maman d’ Amir (GS) et (PS), qui a beaucoup apprécié ce projet très instructif où les parents accompagnants ont été mis à contribution, notamment pour co-animer certains des ateliers.
Un peu surprise au premier abord, Isabelle s’est vite prise au jeu et c’est avec plaisir qu’elle a encadré les petits groupes d’enfants lors des présentations sur l’osier. Une expérience tout à fait positive pour cette maman !

Les valeurs de l’association sont partage, création, coopération, échange  et  transmission.

L’enfant découvre ainsi le rythme de la nature, réalise le temps nécessaire pour tisser un objet et a la fierté du travail accompli.
Pour en savoir plus : https://www.oseraiedupossible.fr/


 

Newsletter de janvier 2017

Pour lire le texte complet de la newsletter en ligne, cliquez ici

Au menu

Le goûter de Noël

  • Témoignages
  • Photos des différentes activités

Les échos des commissions

  • La commission restauration vous interroge
  • Commission Projet Educatif Territorial
    • Nouveau TAP diabolo

A venir…

  • Le café des parents
  • Inscriptions en section italienne

Bonne année 2017 !