Goûter de Noël à la ferme Bermond

Ce vendredi 14 décembre nous étions nombreux, petits et grands, à nous retrouver pour le goûter de Noël.

Grâce aux contributions des parents, le buffet était bien fourni et tous se sont régalés. Merci aux parents !

Pendant que les parents aidaient ou appréciaient ce moment de détente dans des emplois du temps généralement bien remplis, les enfants passaient joyeusement de stand en stand.

 

Exprimez-vous !

 

Coloriages & découpages pour les plus petits

Ecriture de mots de Noël sur le bonhomme pour les plus grands

Le quizz

Les bonnes réponses étaient

1) Comment s’appelle le renne dans la « Reine des neiges » ?
-> Sven
2)  Généralement de quelle couleur est le père Noël?
-> Rouge
3) Quelle est l’origine la plus vraisemblable du mot NOEL?
-> « Noio Hel » Nouveau soleil, solstice (origine gauloise)

Parmi les bonnes réponses,
4 ont été tirées au sort et ont gagné:

  • Juliette, CM2a
  • Zoé, CE2
  • Sophia, CE1b
  • Gabriel, PS1

 

 

Bien sûr les parents aident les enfants
Mais les enfants s’entraident aussi 🙂

Les enfants ont pu décorer (et déguster) biscuits et sapins de Noël faits maison.

Il y avait même des jeux
pour les parents :
mais où est passé mon marmot ?

Musique live !

Seul avec sa guitare, Théo a eu le courage d’attirer l’attention sur lui.

Cela faisait plusieurs occasions que nous demandions à des enfants de venir jouer, mais personne ne se sentait d’affronter une salle bruyante.

Un bel enchaînement d’intros de rock a fait son effet et a préparé le terrain pour des musiciens plus timides mais néanmoins très motivés.

Quatuor & trio d’élèves de différents niveaux de la CHAM

Clap de fin

Chose étonnante,
certains enfants ont
voulu participer
jusqu’au bout.

Merci aux volontaires de l’apesig (section italienne) & la fcpe qui ont eu la grande satisfaction de retrouver parents et enfants de l’école.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous

Le GBG restera bien vivant à Garbejaïre !

L’an dernier nous nous interrogions sur l’avenir du GBG à Garbejaïre.  

Rappelons que le GBG (Good Behavior Game) ou « jeu du bon comportement » encourage les comportements pro-sociaux, permet de mieux se situer dans un groupe, réduit les réactions impulsives, améliore la confiance en soi.

 

En fin d’année nous avions obtenu de l’académie que la nouvelle directrice ait une présentation des principes du GBG. C’était une première victoire, mais nous savons bien que le rôle de la directrice est majeur dans l’accueil des nouveaux enseignants, la présentation de la vie de l’école et les conseils au long de l’année. Nous avons donc continué à travailler le sujet et finalement elle pourra suivre la formation complète.

 

Notons que l’adhésion au GBG est basée sur le volontariat. La nouvelle directrice, madame Dartai, est très motivée par cette démarche.

L’année 2018-2019 commence sous de bons augures

 


Pour aller plus loin

Cet article de l’académie de Nice définit clairement le jeu et termine par les bénéfices du GBG suivi en primaire pour les enfants devenus adolescents.

La chasse aux déchets de 2018

Samedi 12 mai 2018 nous nous sommes retrouvés pour retirer les déchets de notre belle nature.


Rappelons que le but premier est de faire prendre conscience aux enfants que lorsqu’on jette un déchet dans la nature… eh bien il y reste, et souvent très très longtemps !


De plus pour cette 3° édition de la chasse aux déchets nous étions responsables du nettoyage de la zone des 24h du sport et des loisirs en famille dans le parc des Bouillides.

Avec 49 enfants inscrits nous étions un peu moins nombreux que l’an dernier, les ponts de mai ont encouragé nombre de familles à partir. Heureusement cette année la fcpe Sartoux nous a rejoint.

Se sont ajoutés des élus du Conseil Municipal des Jeunes

Conseil Municipal des Jeunes
la commission écologie et son jeune reporter avec son carnet et son stylo
Le reporter profite de la table des inscriptions pour prendre des notes

 

Pendant que les participants ratissent le parc…

 

… Sylvie caligraphie les noms des chasseurs sur les diplômes

Retour de la chasse

les enfants ramassent, les parents transportent

 

11h, il y a déjà beaucoup de sacs autour de la table des inscriptions, les brouettes sont utilisées pour les rassembler hors des passages

et qu’est-ce que c’est urgent !

 

 

Qu’est ce qu’il est beau mon diplôme 🙂

merci Sylvie 😉

11h30 : il est temps de se retrouver pour un pique-nique et profiter des 24h du sport

A l’année prochaine

La CHAM se distingue au printemps du conservatoire

Les élèves de la CHAM (Classe à Horaires Aménagés Musique) se sont produits, comme tous les élèves du conservatoire, samedi 7 avril au pré des arts pour un spectacle de chants accompagnés par l’orchestre Sympho Sophia.

Le thème cette année était la chanson française.


Le concert a commencé avec une composition originale puis un tango de Patrick Michel.

Les 4 premiers morceaux avaient un tempo très lent. Non seulement Patrick Michel mais aussi le conservatoire ont fait un important travail d’orchestration et de réaménagement. Cela créait, notamment avec le « Toulouse » de Nougaro, une autre forme de tension pour une chanson totalement revisitée et émouvante.

Puis sont arrivés les jeunes de la chorale avec des chansons plus rapides. Pour le « Poulailler song » de Souchon le conservatoire nous a concocté des arrangements très réussis, notamment les violons, tantôt grinçants, tantôt sautillants, qui rejoignent l’humour de la chanson.

Sur « Débit de l’eau débit de lait » de Trenet et « Poulailler song » de Souchon, les musiciens qui ne jouaient pas se retournaient pour regarder les enfants donner tout ce qu’ils pouvaient.

Pour les parents qui ont l’habitude d’entendre chanter leurs enfants à la maison quand ils préparent un concert, il est clair qu’ils se surpassent le jour où ils sont avec l’orchestre.

 

Un grand merci au conservatoire pour son investissement créatif et pour permettre à nos enfants de connaître une telle expérience.

Vous pourrez retrouver les CHAM notamment mardi 10 avril.
→ le programme complet du printemps du conservatoire.